La Cordée Perrosienne

Le Blog des Gros Bras

 

La cordée prend l’air sur les côtes de granite gris

 

La Cordée Perrosienne vient de rentrer d’un séjour dans les Alpes. Son terrain de jeu : le massif des Écrins. Randonnées sur des crêtes enneigées, escalade de « grandes voies », via ferrata étaient au programme, sans oublier les bonnes bouffes le soir. Après la pointe de la Pilatte (3476m), le point d’orgue de la semaine a été l’ascension de l’Aiguille Dibona (3131m). On y retourne dès que possible.

La Berarde
 

Pas de réaction sur “La cordée prend l’air sur les côtes de granite gris”

 

Répondre

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.